"Malgré les outils modernes, peindre reste un acte primitif et mystérieux. En dépit d’une approche athée, quelque chose subsiste des rites funéraires et de l’art sacré. Quel sens donner à la peinture quand on sent qu’il reste une part d’ombre ? Interroger cette pratique aujourd’hui c’est mettre en relation la peinture contemporaine avec les origines de l’art car peindre est un archaïsme détourné qui nous renvoie directement à la préhistoire et à l’art pariétal.

La caverne a une importance pour moi puisque j’envisage l’espace d’exposition comme la grotte originelle. La caverne est aussi l’espace pictural, le territoire dans le tableau qui est toujours dans mon travail un espace mental, une introspection.

J’utilise également la peinture comme un jeu d’échelle avec l’espace et le temps :quand je mets en parallèle des cavernes et des galaxies, j’essaye de mettre en évidence un parcours géographique qui invoque nos origines  profondes. En effet, la généalogie de la matière qui nous compose nous amène à interroger directement les étoiles. Dans sa série télévisée Cosmos, l’astronome Carl Sagan déclarait « l’azote dans notre ADN, le calcium de nos dents, le fer dans le sang, le carbone dans nos tartes aux pommes ont été faits à l’intérieur d’étoiles qui se sont effondrées. Nous sommes faits de poussières d’étoiles. »

Questionner le corps humain, c’est questionner le cosmos car tous les êtres vivants sont constitués d’atomes forgés lors d'événements cosmiques qui ont échelonné les 14 milliards d’années de l’histoire de l’univers. Dans ma peinture, le cosmos est évoqué du point de vue humain car le corps est un ancrage qui me permet d’explorer d’autres mondes et de multiplier les motifs.

Toutes les civilisations créent leurs propres mythes, leur cosmogonie. J’essaye de recréer un monde en soi, une allégorie de l’univers en juxtaposant des peintures de végétaux, de corps humains, de minéraux et de galaxies. C’est le mélange et la complexité de la vie sur terre que je cherche à retranscrire.

Que ce soit à travers la psychanalyse ou le magnétisme de la terre, il s’agit toujours dans mes peintures de mettre en évidence les relations invisibles entre les êtres . La caverne devient alors magnétique. C’est la subjectivité d’un accrochage, l’espace entre les tableaux qui fait sens et qui relie toutes ces images entre elles."

Erwann Tirilly

 

Né en 1978, vit et travaille à Rennes

 

expositions personnelles

2019 - Cosmologia - Galerie IcI - Bourg des comptes

2019 - La Caverne Magnétique - Galerie Net+ - Cesson Sévigné

2019 - Galerie In Arte Veritas - Angers

2015 - Fictions#2 - Galerie Nivet-Carzon - Paris

2014 - Fictions - MacParis - Paris

2014 - Meta - L'Atelier - Bourg des Comptes - France

2009 - Chloasma - centre d'art Claude Besson - Saint Grégoire - France

2009 - galerie Nosmoking - Strasbourg - France
2008 - Cortex - galerie Nosmoking - Strasbourg - France

2008 - Muséo BelliArte - Horb am Neckar - Allemagne

2006 - Cyclope - Charlestown Art Center - Irlande


expositions collectives

2018 - Biennale de Saint-Grégoire 

2018 - Flux et autres arrangements#2 - Le Village - Bazouges-la-Pérouse

2018 - Château du Boschet - Bourg des comptes

2018 - Entre là - Bourg des comptes

2017 - Rendez-vous à Saint-Briac - commisariat Le Village

2016 - Flux et autres arrangements - ateliers Millefeuilles -Nantes - france

2015 - Art&Care - Palais de Tokyo

2015 - Grand prix de Saint Grégoire

2014 - Tos tos bla bla 2 - Pol'n - Nantes - France

2014 - Peindre#2 - Volume+Galerie Mica- Vern-sur-seiche - St Grégoire

2013 - Ultramémoire 6 - Musée Barjola - Gijon - Espagne

2013 - Ultramémoire 7 - Musée Kasteev - Almaty - Kazakhstan

2013 - Ultramémoire 8 - Fondation Niemeyer - Aviles - Espagne

2013 - Collections - Orangerie du Thabor - Rennes - France

2012 - Tos tos bla bla - Pol'n - Nantes - France

2011 - Ateliers portes ouvertes - Rennes

2010 - la Boutinerie - Aigrefeuille - France

2009 - galerie Nosmoking - Strasbourg

2008 - Correspondances avec Matthias Grunewald - galerie Nosmoking - Strasbourg

2008 - Grand Prix de Saint Grégoire

2007 - Une beauté violente à en perdre la raison - Biennale d'art contemporain -Issy les Moulineaux

2007 - Foire européenne d’art contemporain St-art - Strasbourg

2007 - Galway Art Festival - Irlande

2007 - Modern Figure - Oisin Gallery - Dublin - Irlande

2007 - galerie Nosmoking - Strasbourg

2006 - Artspace group show - Norman Villa gallery - Galway - Irlande

2006 - White room gallery

2005 - Galway Art Center

2005 - Oisin gallery - Dublin

2004 - Tulca festival - Galway

 

collections publiques

2015 -Myocarde - Artothèque de Caen

2015 - Schisme - Artothèque de Caen

2013 - Urano-projection - Fond municipal d'Art contemporain - ville de Rennes

 

bourse et prix

2009 - Attribution d'un atelier par la ville de Rennes

2008 - Prix spécial du Jury - Grand Prix de Saint Grégoire.

2007 - Aide individuelle à la création - DRAC Bretagne et Pays de Loire

Please reload